Plongée du 3 novembre 2012

Ce site de plongée, appelé également Tao Léa, est incroyable.
L'entrée du site pourrait apparaître dans le film "Le seigneur des anneaux en Chine".
Une porte composée de 2 colonnes en pierre avec des inscriptions mystiques en chinois marquent l'entrée.
Quelques marches et on débouche sur un trou béant d'une quarantaine de mètres de diamètre et d'une cinquantaine de mètres de profondeur avant d'atteindre l'eau.

Une plateforme semble suspendue en haut de ce trou et s'arrête nette dans le vide.
Aucune rambarde, pas de protection, la marche est haute, très haute.
Cette plateforme se continue par un escalier large d'environ 80 à 90cm, sans rembarde également, et suspendu dans le vide.
Le descendre est déjà un (très) grand moment... mais à éviter si l'on est cardiaque ou sujet au vertige.

Nous préparons notre matériel et Mr. Weï (l'un de nos chauffeurs) ainsi que les autres collègues de l'expédition amènent les blocs et recycleurs au bord de la vasque.
Merci encore à eux pour ce courage car, à chaque fois, il faut descendre et remonter "l'escalier de la mort".

Nous descendons ensuite, toujours par cet escalier, pour se mettre à l'eau.
Et là, une pluie diluvienne s'abat sur nous.
Avons-nous fait quelque chose de mal ? Je ne crois pas.
Le problème de cette pluie est qu'elle finie tout droit dans le trou que nous devons plonger et qu'elle emmène avec elle toute la boue et les sédiments situées aux alentours.
La visibilité ne sera sans doute pas bonne.

L'objectif de la plongée est d'aller faire des images d'une barge en ciment qui a coulé ici et, si c'est possible, de chercher une galerie par laquelle l'eau arriverait.
Cette barge contenait des pompes servant à pomper l'eau de la source pour les villageois.
Les circonstances exactes du naufrage de la barge restent encore un peu mystérieuse (c'est l'endroit qui veut cela).
La seule chose sûre est que cela s'est passé durant le sommeil de celui censé la surveiller. Encore un autre mystère !

Dès l'immersion nos craintes se confirment.
La visibilité est de 2m maximum.
Il a été convenu que je déroulerai le fil, Bernard s'occupe de la caméra et Sébastien de faire des images.
Nous descendons jusqu'à 35m (profondeur supposée de la barge) et commençons à chercher cette épave.
Rien, rien de rien, on ne voit rien.
Nous faisons donc le tour de la vasque avec le fil et la traversons par endroit pour essayer de trouver la barge... sans succès.
Au bout de 20 minutes de recherche nous stoppons la progression et repartons sur nos pas.
Remmontés à 20m nous trouvons un gros caillou que nous utilisons pour sonder la vasque.
Le caillou semble s'être arrêté à 50m de profondeur.
Il faudra donc replonger ici pour aller voir à cette profondeur si la barge y est.
La seule chose à noter est qu'il faudra le faire un jour où il ne pleut pas... ce qui d'après la météo n'est pas près d'arriver dans la semaine qui vient.

Ce sera donc pour une prochaine expédition !!!

Profondeur max: 
39m
Durée (minutes): 
59
Date: 
Samedi, 3 Novembre, 2012
Fil déroulé (en mètres): 
70mètres
Plongeur: 
Photos: